BUSINESS MONTRES ARCHIVES (accès libre) Un dernier coup de chapeau à Severin Wunderman

Publié le

Comme l'a écrit Jean Cocteau, « le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants ». Anniversaire un peu oublié l’année dernière : c’est au cours de l’été 2018, il y a donc tout juste dix ans, que Severin Wunderman, personnalité horlogère de premier plan à la fin du XXe siècle, nous a quittés. Dans les années 1960, ce mécène (dont on connaît la passion pour [...]

Source : Business Montre