LOUIS VUITTON TAMBOUR #2 Naissance, décadence et renaissance de l’icône mésestimée d’une certaine horlogerie post-moderne (seconde partie)

Publié le

On sait que la maison Hermès a attendu quarante ans sa consécration horlogère. On a vu comment Chanel a mis trente ans à se faire admettre au grand banquet de la montre. Vingt ans auront suffi à Louis Vuitton pour placer son iconique Tambour dans le panthéon horloger du XXIe siècle. Un exploit qui mérite d’être conté, même s'il est facile de se faire une gloire quand la bulle [...]

Source : Business Montre