LE ZAPPING DU MERCREDI Quelques bonnes nouvelles du front horloger, histoire de ne pas désespérer dans les ondées de l’automne

Publié le

On va parler d’une incroyable lacune dans le marketing horloger, du rachat de Tiffany & Co par LVMH, de ce qui ne va pas bien chez Richemont à force de jouer aux chaises musicales et de sociofinancement, où il se passe des choses intéressantes avec des centaines de milliers d’euros qui changent de main pour équiper les poignets…

Source : Business Montre